Créer mon blog M'identifier

3 revêtements muraux pour sa salle de bain

Le 23 mai 2017, 17:17 dans 0

La salle de bain est, depuis quelques années déjà, un espace de détente. Plus qu’une pièce utilitaire, c’est l’endroit où l’on se relaxe. Mais pour inspirer une telle décontraction, il faut que l’environnent soit tout aussi accueillant et zen. De nouveaux revêtements dans une salle de bain permettent cette ambiance et donnent toujours un petit coup de frais à la décoration.

Le carrelage 

Il faut prendre garde à ce que les revêtements choisis soient bien adaptés à l’humidité qui règne dans les salles de bains. Voilà pourquoi le carrelage est le plus indiqué, de plus il s’entretient facilement.
Les carreaux sont faits dans une large gamme de coloris, afin de pouvoir s’harmoniser avec n’importe quel style de salle de bains.

La plaque de pierre naturelle

La plaque de pierre naturelle, récemment apparue et faite de pierre reconstituée, a été conçue par Lamistone. Il s’agit d’une réplique de la pierre naturelle : elle lui ressemble en tout point (texture, aspect). Pour l’installer, il suffit de la fixer sur les murs, revêtements ou plaques de bois. Faisant 2 mm d’épaisseur, elle est souple, légère et prête à poser. C’est le matériau parfait pour donner un effet minéral à la pièce. De plus, elle est imperméable, donc adaptée aux pièces humides.

Le Tadelakt

Le Tadelakt est un enduit marocain, souvent utilisé pour donner une touche d’exotisme à une salle de bain. Connu pour être à l’épreuve des fortes humidités, le Tadelakt est parfait pour les salles de bains. En plus d’ajouter une touche de charme, il possède des propriétés antibactériennes, et a une longue durabilité. Son installation nécessite un savoir-faire particulier, faire appel à un artisan est donc conseillé pour le poser. Il est facile d’entretien, mais les produits détergents sont à éviter, de l’eau savonneuse suffit. En savoir plus sur le Tadelakt.

Des bureaux design et confortables en 5 idées

Le 15 mai 2017, 16:52 dans Humeurs 0

En semaine, nous passons la grande majorité de notre temps sur notre lieu de travail. C’est pourquoi il est important de soigner l’aménagement et créer une atmosphère propice au travail, mais aussi (et surtout) au bien-être. De nombreuses études ayant démontré l’impact bénéfique du « bonheur » sur la productivité.

 

Voici donc 5 idées dont vous pourrez librement vous inspirer pour créer des locaux aussi beaux que confortables !

Choisir un fauteuil et un bureau « ergonomiques »

Vous ne le saviez peut-être pas, mais la position naturelle de notre corps est debout. Ainsi, rester assis toute la journée devant un écran n’est pas bon pour notre santé (les fameux mal de dos, de nuque, les articulations des poignées, etc.) et c’est pourquoi il faut choisir un mobilier confortable et qui assiste naturellement le corps.

 

Optez ainsi pour une chaise avec des accoudoirs et qui vous permette de vous assoir de façon droite, vos jambes devant pouvoir former un véritable angle droit. Concernant le bureau, optez pour un mobilier informatique ergonomique qui offre la meilleure posture face à l’écran (notamment grâce à la hauteur réglable de ses pieds).

 

Habillez vos fenêtres pour gérer la luminosité

S’il est nécessaire d’être dans un environnement lumineux pour travailler efficacement, trop de lumière n’est pas forcément agréable et peut occasionner des reflets sur les écrans. Il convient ainsi d’équiper ses fenêtres de stores. Mais dans un environnement professionnel, notamment en open space, l’usage « intensif » (à savoir une succession d’employés qui ouvre, referme, module la luminosité selon ses besoins) peut vite venir à bout de stores « grand public ». Il est alors nécessaire d’aller chercher du côté des mécanismes de stores professionnel qui offre une meilleure résistance ainsi qu’un plus grand confort d’utilisation (maniement silencieux, fonctionnement motorisé).

 

Se protéger des champs électromagnétiques émis par l’installation électrique

À l’heure où l’Organisation Mondiale de la Santé invite à observer un principe de précaution quant aux champs électromagnétiques émis entre autres par nos installations électriques, nous vous conseillons d’équiper le réseau électrique de vos locaux avec des gaines électriques anti-rayonnement. Bloquant 99% des rayons, elles sont souvent utilisées dans les ERP et les écoles/crèches, etc.

 

Du bois sur les murs pour des locaux chaleureux

L’impact des matériaux naturels sur notre comportement a déjà été prouvé par différentes études menées par des universités sur les environnements professionnels. Ainsi, un bureau comportant de nombreuses plantes vertes ainsi que du mobilier en bois aurait un impact sur la productivité des salariés car il constitue un cadre agréable. Nous vous proposons ainsi de disposer quelques plantes vertes faciles à entretenir dans vos locaux et d’habiller des pans de murs avec du revêtement adhésif en bois. Le fabriquant Stickwood propose de fines lames de bois qui sont très faciles à installer et permette de profiter des atouts du bois sans aucune perte de place. En plus d’habiller les murs, ces lames peuvent également être utiliser sur les portes et le mobilier. De quoi refaire sa décoration sans dépenser trop en rachat de meubles.

 

Rénovez votre faux-plafond

Pour se sentir bien dans son environnement, chaque détail compte. Ainsi, si vous venez de récupérer de nouveau locaux d’entreprise et que les dalles du faux-plafond actuel ont plus tendance à porter sur le gris que le blanc, pourquoi ne pas ne pas rénover tout le plafond pour obtenir un résultat propre et motivant ?!

Cave à vin : préférer l'armoire ou la cave enterrée ?

Le 20 avril 2017, 16:23 dans Cuisine 0

Les grands amateurs de vins ont toujours rêvé d’avoir chez eux un endroit discret, mais pratique pour conserver les bonnes bouteilles. Désormais, leurs rêves peuvent se réaliser. Ils ont le choix entre une armoire à vin encastrée ou bien une cave à vin enterrée au sous‑sol du garage, de la cuisine ou même du salon.

L'armoire, idéale pour la consommation régulière

Les marques comme Thomson ou Caviss sont présentes sur le marché des armoires à vin. Il existe également des modèles de fabrication chinois. D’un prix abordable, autour de 300 euros, elles ressemblent à s’y méprendre à des réfrigérateurs. D’ailleurs, leurs rôles sont un peu similaires et elles s’imbriquent parfaitement avec les mobiliers de la cuisine.

Ces armoires à vin sont surtout utilisées pour garder les bouteilles à une certaine température et aucunement pour favoriser le vieillissement. De plus, elles ont la fâcheuse tendance à s’acclimater avec l’hygrométrie de la pièce où elles sont posées ; un défaut qui pourrait rapidement nuire à la qualité des vins entreposés si l’endroit est un peu sec. Il vaut mieux dans ce cas éviter un long séjour de bonnes bouteilles dans ces armoires.

La cave à vin enterrée

Une autre façon de conserver du vin chez soi consiste à installer une cave enterrée au sous-sol. L’hygrométrie, la température et la ventilation sont semblables aux caves des châteaux de renom. Parfaitement adaptées pour une longue conservation des meilleurs crus, ces caves à vin enterrées ne nécessitent que quelques jours de chantier pour être installées. Pour rester discrètes, les trappes d’accès peuvent être façonnées de telle sorte qu’elles imitent l’aspect du revêtement du sol. La capacité de ces caves varie entre 500 et 3000 bouteilles selon la demande.

Voir la suite ≫