Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Lutter contre les grandes chaleurs à la maison

Le 5 septembre 2017, 12:05 dans Déco 0

La canicule est bien là pour empêcher votre corps de se rafraichir ! Si vous recherchez des idées pour avoir moins chaud, voici quelques astuces qui pourront vous être utiles. 

Grâce à une bonne isolation

Pensez en priorité à réaliser l’isolation des combles et de la toiture. En second lieu, il faut bien isoler vos vitres et autres parois. La protection des murs et sols constitue aussi un moyen très efficace d’affronter les grandes chaleurs à la maison.

C’est ainsi que l’on choisit d’utiliser des matériaux à bonne résistance thermique, comme le polystyrène. D’une manière générale, les fibres naturelles comme la laine de bois, la cellulose ou le liège procurent un excellent confort thermique, grâce à leur inertie. Les isolants d’origine minérale, comme l’argile ou le verre, ont également montré un résultat surprenant. En savoir plus sur l'isolation de la maison en été.

Grâce à des rideaux et stores thermiques

Non seulement le rideau thermique réduit les nuisances sonores, mais il permet également de lutter contre l’effet de serre, grâce à sa paroi réfléchissante en aluminium.

En fait, les rayons du soleil sont absorbés par les parois d’une pièce et transformés ensuite en chaleur. Piégée, cette chaleur reste concentrée dans l’espace, où il se crée une ambiance suffocante, quasi insupportable. La solution réside dans le choix de stores ou de rideaux ayant des propriétés isolantes et réflectrices. En savoir plus sur le rideau thermique sur le site de Reflex’Sol.

Autres idées pour rafraîchir l'atmosphère dans la maison

Pour limiter l’accumulation de chaleur chez vous, fermez les volets dès que la température remonte, pour ne les rouvrir que tard dans la soirée. En outre, rien ne vous retient d’installer une climatisation adaptée. Une autre astuce consiste également à accrocher des tissus mouillés pour rafraîchir l’air ambiant. Toutefois, pensez à vous munir d’un brumisateur et d’une bouteille d’eau fraîche pour retrouver une certaine fraîcheur.

Comment concevoir un chemin pavé dans son jardin ?

Le 5 septembre 2017, 12:00 dans Jardin 0

Vous voulez avoir une allée pavée dans votre charmant jardin. Ceci n’est pas si difficile à mettre en œuvre : voici alors ce qu'il faut savoir sur la pose des pavés.

Préparer la pose

Comme il n’y a pas deux pavés identiques, classifiez-les afin d’obtenir une combinaison harmonieuse de tons. Ensuite, il est préférable de délimiter l’aire à couvrir en installant un contre-buttage, qui fera aussi office de cale pour les pavés.

Vous pouvez aligner une rangée de pavés de chaque côté ou utiliser les bordures de votre choix. Pour bien déterminer l’emplacement de chaque pavé et prévoir les coupes ultérieures, posez d’abord un rang à blanc.

Les pavés sur lit de sable

Couvrez la surface à paver avec du géotextile. Versez dessus une couche de trois à cinq centimètres de sable. Prenez soin d’égaliser pour avoir une surface constante. Ensuite, placez les pierres en respectant le calepinage fixé auparavant. Avec un maillet, tassez tout en laissant une fente régulière d’un centimètre entre eux.

Pour évacuer l’eau de pluie, prévoyez une inclinaison de deux centimètres par mètre. Quand les pavés sont placés, étalez du gros sable sur toute la surface et dans les interstices. Utilisez une plaque vibrante pour enfoncer les pavés et nettoyez ensuite à l’eau claire pour terminer.

Les pavés sur chape béton

Le procédé est à peu près identique à celui d’une pose sur lit de sable. À la place de ce dernier, il faut étaler une couche de mortier prêt‑à‑l’emploi d’environ deux centimètres après avoir bien nettoyé le béton.

Pensez à travailler sur une petite surface et enlevez les traces de mortiers sans les laisser sécher. Laissez passer une journée avant de couler à nouveau les joints de mortier hydrofuges. Utilisez un fer à joint pour obtenir un mortier lisse.

Comment transformer un souplex en un lieu agréable à vivre

Le 4 septembre 2017, 11:07 dans Humeurs 0

Aménager le souplex en lieu de vie nécessite une idée de génie pour gagner une pièce supplémentaire. Bien souvent, les caves et sous-sols répondent à des normes spécifiques qui influent sur le type de travaux à faire et les transformations possibles.

Tout d'abord, les démarches administratives

Avant toute tentative de début de travaux, il est nécessaire de connaître les obligations légales de la commune : normes d'aménagement des sous-sols, de salubrité, de hauteur sous-plafond, etc. Dans tous les cas, une déclaration de travaux est obligatoire, ainsi que le permis de construire selon la région d'habitation et les règles d'urbanisme en vigueur.

Isolation thermique et anti-humidité

L’humidité se niche le plus souvent dans les caves et sous-sols. Si ces endroits se transforment en pièce à vivre, l’humidité apparente devra être traitée. Au niveau de l’isolation, la pose de plaques de plâtres murales doublées de laine de roche est nécessaire. Elles auront pour effet de conserver la chaleur, et jouent un rôle de régulateur thermique dans la pièce.

Air et lumière

Penser le système de ventilation efficace est un impératif dans la démarche de transformation de la cave en souplex. Souvent dénué d’ouvertures, le système de renouvellement d’air doit être pensé. La pose d'un plancher de verre entre le sous-sol et le rez-de-chaussée de l'habitation constitue un moyen efficace de ramener un maximum de lumière. Moins coûteux, le puits ou le conduit de lumière, reliant le toit à la cave, permet d'acheminer la lumière naturelle jusque dans un espace en sous-sol, y assurant un maximum de clarté. En savoir plus sur la construction de souplex.

Profitez de son souplex pour installer une cave à vin enterrée

 

Il est également possible de transformer son souplex en cave à vin, tel que les modèles du constructeur Hélicave. En effet, se déclinant en plusieurs formes et tailles, elles constituent un milieu propice au stockage et vieillissement de vin. Idéal pour les amateurs de bons crus : http://www.helicave.fr/

Voir la suite ≫