Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Store et rideaux : que privilégier pour un habitat confortable ?

Le 17 mars 2017, 11:37 dans Humeurs 0

Lorsqu’il s’agit de confort dans une maison, nos pensées vont directement à la couleur des murs, aux meubles ou encore à l’électroménager. On a tendance à oublier que des fenêtres bien habillées apportent aussi dustyle à unepièce. En plus du charme, elle protège aussi du froidet régule la luminosité à l’intérieur de la maison. Quel type de rideau choisir selon la situation ? Nous y répondons en 4 points.

Quel tissu ?

Abordable et résistant, le polyester est le rideau préféré des ménagères. Véritable caméléon, il peut imiter l’apparence de matière plus onéreuse comme le coton, le daim, le lin… Résistant aux lumières du soleil, on ne craint pas une décoloration. En dépit de tout ça, les matières naturelles, même plus chères, plaisent toujours autant.

Pour une bonne isolation

Équiper ses fenêtres de rideaux à doublure thermique est un excellent moyen d’isolation contre le froid extérieur. Ce dernier possède un revers composé d’un tissu métallisé qui retient efficacement la chaleur à l’intérieur de la maison. Pour le même résultat, on peut aussi se tourner vers des stores thermiques en nid d’abeille.

Pour les grandes fenêtres

Pour la déco, on a l’embarras du choix. Ceux qui recherchent une apparence chic ou classique peuvent opter pour des rideaux ou voilages. Les stores sont de mise pour les amateurs de style moderne. Les grandes fenêtres nécessitant plus qu’un store, rien n’empêche de mixer les couleurs pour plus de style.

Pour une pièce sous les combles

Un store coulissant est l’habillage idéal pour une pièce sous les combles. Si c’est une chambre, préférez un mécanisme de store enrouleur. Pour les fenêtres de bureau, le mieux est d’opter pour un store vénitien. Quant au séjour, un store bateau en tissu fera parfaitement l’affaire.     

Faites construire une cave à vin dans votre maison

Le 17 mars 2017, 11:34 dans Humeurs 0

Construire sa cave à vin chez soi ne révèle plus d’une utopie. Hélicave peut réaliser ce rêve pour vous.

Dans toutes les pièces

Les caves à vin enterrées d’Hélicave peuvent être installées dans toutes les pièces de la maison : cuisine, salon, cellier, garage, etc. La seule condition étant bien évidemment que la surface de la pièce soit suffisante et qu'elle soit en rez-de-chaussée. Pour une intégration réussie dans la pièce, il existe différentes trappes d'accès :

·      La trappe en verre se révèle très impressionnante avec son allure avant-gardiste. Le cadre, de forme ronde ou carrée est fait en inox ou en laiton. L’ouverture se fait par commande électrique ou par pression hydraulique. La partie vitrée filtre 90 % des rayons UV.

·         La trappe à carreler qu’on choisit pour sa discrétion.

·         La trappe en contreplaqué est très robuste avec son cadre en acier.

Les caves comportent des casiers de rangement en béton existants en différents coloris. Helicave offre aussi six variétés de caves à la forme arrondie ou ovale, dont la capacité de stockage varie entre 720 et 3 000 bouteilles.

Des conditions de conservations prospères

Les conditions de conservation sont dignes des meilleurs châteaux, fiers de leurs caves légendaires. Ce privilège, vous pouvez vous l’offrir, chez vous. Hélicave prendra soin de vos meilleurs vins, en les laissant vieillir dans le calme et l'obscurité des installations.

Une cave à vin enterrée en moins de deux semaines dans la maison

La durée des travaux varie selon la taille de la cave choisie. Pourtant, Hélicave s’évertue à assurer l’exécution des travaux à moins de 15 jours. La marque assure la qualité des édifices qui, selon elle,  n’ont rien à envier aux caves traditionnelles, sur tous les points de vue. Alors, vous aussi faites construire une cave à vin dans votre maison avec Hélicave.

Véranda : les réponses aux questions que vous vous posez

Le 17 mars 2017, 11:29 dans Humeurs 0

Voici une rubrique qui pourrait s’avérer utile à ceux qui envisagent de faire construire une véranda.

Concernant les travaux et leurs modalités

Selon la qualité, il faudrait prévoir entre 800et 3000 € HT le mètre carré. En effet, plusieurs facteurs influent sur le prix : caractéristique et qualité des matériaux, les options, ainsi que la spécificité de chantier. Le mieux, c’est de demander plusieurs devis et de les comparer.

En zone urbaine, nul besoin d’un permis pour les travaux d'extension jusqu'à 40 m2 d'emprise au sol. Une simple déclaration suffit. Cependant si l’architecture dépasse les 150 m², les travaux nécessiteront un permis de construire sous l’égide d’un architecte.

En tenant compte des formalités administratives, il faudrait compter quatre mois pour la livraison des travaux. Des certifications de garantie doivent attester la qualité de chaque élément d'une véranda. Même s’il n’y a aucune norme particulière, l’édification d’une véranda en alu doit respecter des « règles » que les professionnels doivent appliquer scrupuleusement.

 

Et au niveau énergie ?

L’orientation sud optimise l’économie d’énergie. Bien entendu, le climat et la situation géographique doivent s’accommoder à la configuration de la véranda. Le choix du vitrage dépend de l'utilisation et de l'exposition de la véranda. Une bonne toiture tient compte du facteur thermique et de l’isolation sonore. Pour la façade et les côtés, il faut garder à l’esprit le biais sécurité, l’isolation thermique sans négliger l’esthétique.

Pour bien isoler sa véranda du froid en hiver, il est conseillé d'installer un système de chauffage adapté tel que des plinthes électriques qui permettent de faire barrière contre le froid de l'extérieur. Pour une protection solaire en été, on peut opter pour un store de véranda, adapté au type d’espace que l'on possède (chevrons tubulaires, toiture plate, victorienne, etc.)

Voir la suite ≫