Voici une rubrique qui pourrait s’avérer utile à ceux qui envisagent de faire construire une véranda.

Concernant les travaux et leurs modalités

Selon la qualité, il faudrait prévoir entre 800et 3000 € HT le mètre carré. En effet, plusieurs facteurs influent sur le prix : caractéristique et qualité des matériaux, les options, ainsi que la spécificité de chantier. Le mieux, c’est de demander plusieurs devis et de les comparer.

En zone urbaine, nul besoin d’un permis pour les travaux d'extension jusqu'à 40 m2 d'emprise au sol. Une simple déclaration suffit. Cependant si l’architecture dépasse les 150 m², les travaux nécessiteront un permis de construire sous l’égide d’un architecte.

En tenant compte des formalités administratives, il faudrait compter quatre mois pour la livraison des travaux. Des certifications de garantie doivent attester la qualité de chaque élément d'une véranda. Même s’il n’y a aucune norme particulière, l’édification d’une véranda en alu doit respecter des « règles » que les professionnels doivent appliquer scrupuleusement.

 

Et au niveau énergie ?

L’orientation sud optimise l’économie d’énergie. Bien entendu, le climat et la situation géographique doivent s’accommoder à la configuration de la véranda. Le choix du vitrage dépend de l'utilisation et de l'exposition de la véranda. Une bonne toiture tient compte du facteur thermique et de l’isolation sonore. Pour la façade et les côtés, il faut garder à l’esprit le biais sécurité, l’isolation thermique sans négliger l’esthétique.

Pour bien isoler sa véranda du froid en hiver, il est conseillé d'installer un système de chauffage adapté tel que des plinthes électriques qui permettent de faire barrière contre le froid de l'extérieur. Pour une protection solaire en été, on peut opter pour un store de véranda, adapté au type d’espace que l'on possède (chevrons tubulaires, toiture plate, victorienne, etc.)